BFM Business

Commission européenne: premier revers pour l'équipe de Juncker

Alenka Bratusek avait été désignée pour occuper le poste de commissaire européen à l'Energie.

Alenka Bratusek avait été désignée pour occuper le poste de commissaire européen à l'Energie. - Emmanuel Dunant - AFP

La Slovène Alenka Bratusek, désignée pour devenir vice-présidente chargée de l'Energie, a été retoquée par le Parlement européen, mercredi 8 octobre.

Jean-Claude Juncker n'est visiblement pas au bout de ses peines. Ce mercredi, le nouveau président de la Commission européenne a vu l'ex-Premier ministre slovène Alenka Bratusek être retoquée à une large majorité par le Parlement européen. 

Alenka Bratusek, qui avait été désignée comme vice-présidente chargé de l'Energie, devient ainsi la première candidate à être écartée, payant à la fois une audition qui n'a pas convaincu et des marchandages politiques entre la droite et les socialistes européens. La désignation de cette libérale a été rejetée par 112 députés contre 13, et deux abstentions.

Y.D. avec AFP