BFM Business
Economie et Social

Carburants: la remise de 18 centimes prolongée jusqu'à fin septembre, baisse progressive ensuite jusqu'en décembre

.

. - PHILIPPE HUGUEN / AFP

La loi pouvoir d'achat a acté la prolongation de la remise carburants de 18 centimes par litre en septembre. La ristourne baissera ensuite à 12 centimes en octobre puis à 6 centimes en novembre, avant de disparaître en décembre.

Alors que les prix des carburants restent à des niveaux élevés, le projet de loi pouvoir d'achat reconduit la remise de 18 centimes par litre pour le mois de septembre alors qu'elle était pour le moment prévue jusqu'à fin août

En place depuis le mois d'avril, cette ristourne permet de "limiter l’impact de la hausse des prix des carburants pour les consommateurs", explique le gouvernement dans un communiqué.

Laisser la place à "l'indemnité carburants travailleurs"

La remise doit ensuite baisser progressivement. Elle sera réduite à 12 centimes en octobre, 6 centimes en novembre, pour disparaître au mois de décembre.

Elle sera alors remplacée par une "indemnité carburants 'travailleurs'", ciblée sur les ménages qui doivent utiliser leurs véhicules pour aller travailler.

Dans l'exemple donné par le gouvernement: "un couple composé d’un aide-soignant effectuant en moyenne 13.850 km par an de déplacements en voiture et d’une policière effectuant 8400 km par an, la remise carburant représente 21 euros par mois entre avril et septembre".

Au dernier relevé hebdomadaire du ministère de la transition écologique, le gazole se vendait en moyenne à 2,0643 euros le litre en France (soit 2,2443 euros sans la remise) et le sans-plomb 95 E10 à 2.0288 (2,388 sans remise).

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto