BFM Business

Bruxelles veut limiter la hausse des salaires de ses fonctionnaires

BFM Business

Les fonctionnaires européens vont devoir se serrer la ceinture. La Commission européenne a proposé, ce mercredi 5 décembre, une hausse modérée des salaires des fonctionnaires de l'UE, de l'ordre de 1,7% à Bruxelles, qui équivaut par rapport à l'inflation à une perte de pouvoir d'achat de l'ordre de 1,1%.

Selon la Commission, cette proposition, qui s'appliquera aux salaires des fonctionnaires européens à titre rétroactif à compter de juillet 2012, "reflète exactement la situation économique difficile et son impact très différent sur les fonctions publiques nationales" dans plusieurs grands Etats européens.

Les politiques d'austérité dans les Etats ont de fait eu des impacts très variables sur les fonctionnaires nationaux. Leurs salaires ont augmenté en termes nominaux de 4,3% en Allemagne (+2,3% en termes réels), de 1,8% en France (-0,5%) ou de 0,9% au Royaume Uni (-1,5%), n'ont pas été réévalués en Italie (soit une baisse de 3,5% en termes réels) et ont même reculé de 3% en Espagne (-4,7% en ajoutant l'infation) ou de 1,9% aux Pays-Bas (-4,3%).

Le salaire brut moyen des fonctionnaires européens avoisine les 5.000 euros.

BFMbusiness.com et AFP