BFM Business

Avec 54.300 postes créés, le secteur privé enregistre une hausse de 0,3% au troisième trimestre

-

- - Ludovic Marin- AFP

Selon les données provisoires publiées par l'Insee ce vendredi, le secteur privé a enregistré 54.300 créations nettes de postes au 3e trimestre 2019. Soit une hausse de 0,3% après +0,2% le trimestre précédent.

La hausse se révèle légèrement plus forte que celle constatée au deuxième trimestre 2019 (+45.400). Selon des chiffres provisoires publiés par l'Insee ce vendredi, le secteur privé a enregistré en France 54.300 créations nettes de postes au 3e trimestre, soit une hausse de 0,3%. Hors intérim, la dynamique est similaire: l'Insee enregistre également une hausse de 0,3% sur le trimestre (+57 900) et de 1,5% sur un an (+273 200).

Sur un an, l'emploi salarié se redresse au global de 1,4%, soit 263.200 créations nettes de postes, poursuit l'Insee. Et ce, grâce à un chiffre particulièrement élevé enregistré au premier trimestre 2019 (+100.400).

43.400 postes supplémentaires dans la construction

Secteur par secteur, l'institut d'études précise que l'emploi salarié privé s'est "légèrement" accéléré dans la construction (+0,7% au T3, soit 9.900 postes supplémentaires). De son côté, l'emploi industriel a de nouveau augmenté de 0,2% (+6.200 emplois créés). Sur un an, l'Insee souligne que l'emploi dans le privé a ainsi enregistré 43.400 postes supplémentaires dans la construction et 23.200 dans l'industrie.

Pour ce qui est des services marchands, l'Insee enregistre une nouvelle hausse (+0,3% soit 36.300 postes supplémentaires comme au deuxième trimestre). Enfin dans les services non marchands, l'emploi privé est resté stable sur le trimestre, mais se révèle, conclut l'institut d'études, supérieur de 0,4% à son niveau constaté un an plus tôt.

JCH avec AFP