BFM Business

« Arrêtez d'emmerder les retraités » : quand Macron fait du Pompidou

Le président de la République exclut de modifier les droits de succession pendant son quinquennat après les déclarations de Christophe Castaner.

Emmanuel Macron a répondu aux propos du délégué général de La République en marche, Christophe Castaner. « On a demandé des efforts aux retraités. Mais maintenant, arrêtez de les emmerder », a-t-il tranché.

Évolution dans la stratégie de communication du président avec cette petite phrase, mais à la fin, le constat reste le même : c'est bien Emmanuel Macron qui a le dernier mot, observe l'économiste Jean-Marc Daniel.

Camille VOISIN