BFM Eco

Air France: la fermeture du site de maintenance "Hop!" à Lesquin annoncée mardi?

Au sein de la filiale régionale Hop!, la réduction des effectifs sera encore plus sévère pour atteindre 40%, avec un peu plus de 1.000 postes supprimés sur environ 2.400 emplois

Au sein de la filiale régionale Hop!, la réduction des effectifs sera encore plus sévère pour atteindre 40%, avec un peu plus de 1.000 postes supprimés sur environ 2.400 emplois - PHILIPPE HUGUEN © 2019 AFP

La compagnie aérienne devrait officialiser mardi la fermeture du site de maintenance aérienne de sa filiale régionale à Lesquin. Une cinquantaine d'emplois sont menacés.

"On sait que le site est condamné." Confronté à une forte baisse d'activité en raison de la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus, le groupe Air France a annoncé vendredi supprimer environ 7500 postes d'ici fin 2022 dont au moins 1000 au sein de sa filiale régionale "Hop!".

La petite compagnie aérienne en charge des vols intérieurs va voir sa flotte réduite à une trentaine d'appareils. Vendredi matin, un CSE extraordinaire s'est tenu à l'aéroport de Nantes a acté la fermeture du centre de maintenance de la filiale "Hop!" de Lesquin (Nord). Une information confirmée par Joël Rondel, délégué CGT présent au CSE et interrogé par Lille actu.

"Un déchirement"

"On ne connaît pas encore les modalités et les propositions de reclassement," confie un technicien du site à la Voix du Nord. "Même si des solutions dans d’autres régions sont proposées, ça va être un déchirement", ajoute-t-il en faisant référence aux situations familiales des employés de l'atelier qui rendent difficile tout déménagement pour motif professionnel.

Le directeur général de "Hop!", Pierre-Olivier Blandet, est attendu sur le site mardi prochain pour confirmer sa fermeture et y rencontrer les délégués syndicaux.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV