BFM Eco

Des vêtements aux couleurs de Lidl s'arrachent sur Internet

Des produits aux couleurs de Lidl vendus en Belgique s'arrachent sur Internet.

Des produits aux couleurs de Lidl vendus en Belgique s'arrachent sur Internet. - Lidl

Une série de vêtements de marque Lidl vendus exclusivement en Belgique suscite un fort engouement sur les réseaux sociaux et certains produits sont déjà revendus plus de 10 fois leur prix sur eBay.

"Vous êtes le plus grand fan de Lidl? Montrez-le et habillez-vous avec notre propre collection." Sur son site belge, la chaîne de hard-discount annonce la couleur. Vous allez pouvoir cet été arborer sur la plage toute la panoplie Lidl des claquettes au t-shirt en passant par les chaussettes et les baskets.

Le distributeur va vendre à partir du 4 juillet cette collection de vêtements au logo de la marque. Des produits proposés entre 99 centimes (les chaussettes) et 12,99 euros (les baskets).

T-shirt Lidl
T-shirt Lidl © lidl

Une série de vêtements collector qui étonnamment suscite un fort engouement sur Internet notamment sur Twitter où les tweets qui en parlent sont très partagés. La marque Lidl fait même partie des sujets de discussion les plus partagés sur le réseau social ce mercredi.

Déjà vendus en avril sur le site belge du discounter, ces produits Lidl ont d'ailleurs été rapidement en rupture de stock. A tel point que certains produits flambent en revente sur eBay. Les enchères pour ces baskets en taille 46 atteignent déjà 151 euros, soit plus de 12 fois leur prix de vente initial.

Un engouement qui peut surprendre. La marque Lidl n'étant pas a priori considéré comme branché comme Nike ou Adidas. C'est justement ça qui explique le succès de ces produits qui suscitent l'adhésion des hipsters, les personnes branchés d'internet qui aiment s'approprier des marques populaires dans une forme de dérision.

Un succès qui dépasse un peu Lidl qui n'était pas dans une telle démarche. Joint par BFM Eco, Lidl France assure d'ailleurs que ces produits ne devaient pas a priori être vendus dans l'Hexagone. Devant le succès rencontré sur internet, la marque changera peut-être d'avis.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco