BFM Business

Covid-19: Olivier Véran confirme la réouverture des discothèques en juillet

En déplacement dans la Drôme début juin, Emmanuel Macron a déjà donné "rendez-vous le 21 juin" aux gérants pour "une clause de revoyure".

Bientôt la fin d'une longue période de fermeture pour les boîtes de nuit. Olivier Véran a confirmé, ce jeudi sur BFMTV-RMC, la réouverture des discothèques en juillet "avec des conditions spécifiques". En déplacement dans la Drôme début juin, Emmanuel Macron a déjà donné "rendez-vous le 21 juin" aux gérants pour "une clause de revoyure". Selon les informations de BFM Business, la réouverture pourrait avoir lieu le 2 juillet, après 15 mois de fermeture.

"Seulement 5 à 7% des professionnels qui vont ouvrir cet été"

Pour les professionnels du secteur cependant, leur réouverture doit aller de pair avec un protocole sanitaire assoupli.

"Nous sommes en pleine négociation avec les services d’Olivier Véran et Bercy qui nous aide beaucoup dans cette démarche, confirme sur BFMTV Thierry Fontaine, président de l’UMIH Nuit. Aujourd’hui, j’entends le message d’ouvrir les discothèques, mais aujourd’hui les protocoles qu’on nous propose, voire nous impose, sont difficilement acceptables. Et là, nous sommes à seulement 5 à 7% des professionnels qui vont ouvrir cet été".

"Ouvrir pour les jeunes oui, mais si on transforme nos établissements en quartiers de haute sécurité, vous comprendrez bien que ce n’est pas chez nous qu’ils vont aller. Ils continueront d’aller dans les fête privées, les rassemblements sauvages, où les lieux ne sont pas adaptés", poursuit Thierry Fontaine.

Port du masque en intérieur, même sur la piste, pass sanitaire obligatoire, pour Thierry Fontaine, "là encore, la discothèque a ses exceptions, premier fermé, dernier ouvert, le pass sanitaire en dessous de 1000 personnes…".

"Si on met la barre trop haut, les professionnels n’ouvriront pas, les jeunes ne viendront pas, c’est triste", résume Thierry Fontaine.

Le 10 mai, le ministre délégué aux PME Alain Griset avait affirmé que les exploitants de discothèques seraient fixés le "15 juin au plus tard" sur la date de leur réouverture et pourraient bénéficier d'une prise en charge étendue de leurs coûts fixes. Sur 1600 discothèques en France, 152 avaient fermé définitivement à fin mars 2021, selon l'UMIH.

M.D. avec AFP