BFM Business

Walmart serre la vis à ses sous-traitants

Walmart s'inquiète de son image

Walmart s'inquiète de son image - -

Le géant américain de la distribution a prévenu, lundi 21 janvier, qu’il ferait preuve d’une "tolérance zéro" vis-à-vis de ses fournisseurs. Une procédure qui sera mise en place dès le 1er mars.

Tolérance zéro. C'est la nouvelle politique de Walmart vis à vis de ses fournisseurs. Le géant américain de la distribution souhaite améliorer la transparence de sa chaîne d'approvisionnement.

Une décision prise après l'incendie d'une usine textile au Bangladesh, en novembre dernier, qui avait fait 111 morts. A l'intérieur des bâtiments, on avait retrouvé des vêtements fabriqués pour Walmart. Et pourtant, l'usine n'était plus censée travailler pour le groupe américain.

Liste des sites avec qui Walmart refuse de travailler

Désastreux en terme d'image et inacceptable pour Walmart, qui a décidé de renforcer ses exigences vis à vis de ses fournisseurs. Il leur est interdit désormais de sous-traiter des commandes sans autorisation. A partir du 1er mars prochain, Walmart appliquera une politique de tolérance zéro, avec annulation des contrats s'ils persistent. Le numéro 1 mondial va même publier une liste de tous les sites avec lesquels il refuse de travailler.

Les nouvelles règles de ce code éthique incluent également des recommandations supplémentaires pour renforcer la sécurité des usines. Walmart a décidé de mettre un peu de transparence dans sa chaîne d'approvisionnement mondial. Le distributeur est régulièrement montré du doigt sur ses pratiques sociales et ses conditions de travail.

Hélène Cornet