BFM Business

Urgo: "Nous misons sur des slogans courts et efficaces pour gagner en notoriété"

Pierre Moustial souligne la force de frappe des slogans publicitaires de son groupe

Pierre Moustial souligne la force de frappe des slogans publicitaires de son groupe - -

Le directeur des laboratoires Urgo, Pierre Moustial, a expliqué sur BFM Business, ce lundi 17 décembre, que faute de budget trop conséquent, les entreprises de taille intermédiaire doivent favoriser l’efficacité au niveau du marketing.

Juvamine, Mercurochrome ou encore Urgo, ces marques ont deux points communs :leur maison-mère VivaSanté, ainsi que leur notoriété élevée. Tout le monde, par exemple, associe "Mercurochrome" au "pansement des héros".

Pierre Moustial, directeur général des opérations de VivaSanté et directeur des laboratoires Urgo, était l’invité de l’émission Good Morning Business de BFM Business, ce lundi 17 décembre. Il livre les choix qui ont permis à son entreprise de rendre célèbres ses différentes marques.

"Juvamine, Merchurochorme, Ricqles, Urgo sont des marques qui ont été connues grâce à des slogans", affirme-t-il. Il poursuit: "Nous sommes une entreprise de taille intermédiaire, nous n’avons pas le budget des grosses multinationales. Donc il faut être efficace. Il faut faire court et marquer les esprits. C’est notre facon de gagner en notoriété".

Résultat: des publicités qui privilégient l’humour et les messages faciles à retenir. "On ne gagne pas forcément le prix du meilleur publicitaire à Deauville, mais au moins cela permet de mémoriser la marque", concède Pierre Moustial.

Le marketing joue aussi sur la compétitivité

Selon le directeur général des opérations de Vivasanté, il est nécessaire de privilégier ce type de communication qui met en valeur la marque, pour faciliter la tâche du consommateur dans les rayons. "Aujourd’hui il y a d’un côté les produits low-cost, c’est-à-dire les médicaments génériques, et de l’autre les produits à marque. Et le consommateur a besoin d’être rassuré, notamment en ces temps de crise, et de repérer des produits, car la marques est un synonyme de qualité", estime le dirigeant.

Il met toutefois en garde : la publicité seule ne suffit pas à permettre un plan marketing efficace "L’important est d’avoir un plan complet. Il faut être bon à la télévision, il faut également être bon sur le point de vente, il faut avoir un linéaire visible et un packaging impactant", détaille-t-il.

D’autant plus que Pierre Moustial met au même niveau le marketing que les autres métiers entourant la fabrication et la commercialisation d’un produit. "La compétitivité, est la capacité à être excellent dans chacun de ces domaines : production, commerce marketing. Si un de ces points fléchit, il tire vers le bas la compétitivité de l’entreprise".

Julien Marion