BFM Business

Une montagne russe sur le toit d'un paquebot: la folle idée de Carnival Cruise Line

La compagnie américaine Carnival Cruise Line équipera de montagnes russes son paquebot géant, le Mardi Gras, mis en service en 2020. Un circuit de 220 mètres fera le tour des ponts supérieurs du navire, 60 mètres au-dessus des flots, pour divertir les passagers avides de sensation.

Sur fond de surenchère dans les attractions proposées aux passagers des paquebots de croisière, les montagnes russes vont faire leur apparition. "Mardi Gras sera notre navire le plus innovant à ce jour avec des caractéristiques et des attractions vraiment spéciales comme Bolt, le premier roller coaster en mer", a déclaré Christine Duffy, présidente de Carnival Cruise Line, dont un des paquebots a été récemment condamné pour pollution de l'air à Marseille.

Ce géant américain des croisières prévoit d'équiper son prochain navire géant, mis en service en 2020, d'un circuit de montagnes russes, la première attraction du genre sur la mer. Long de 220 mètres, il offrira une succession de virages en épingle et de descentes abruptes sur lesquelles les passagers, dans leur wagonnet à 2 places, seront propulsés à la vitesse maximale de 60 km/h avec une accélération atteignant 1,2 G.

Les sensations des passagers embarquant pour ce périple trépidant seront accrues par la position élevée du circuit, installé sur les ponts supérieurs du navire, à près de 60 mètres au-dessus des flots.

-
- © Sur le circuit de montagnes russes long de 220m, les croisiéristes seront propulsés à plus de 60 km/h - Maurer Rides

Construit par le fabricant allemand Maurer Rides, ce "roller coaster" fera le tour complet du pont supérieur, procurant aux amateurs d'émotions fortes une vue panoramique à 360 degrés sur l'océan environnant le paquebot.

À l'instar des attractions "terrestres" de même type, les vitesses atteintes seront affichées après la course et les passagers seront pris en photo pendant la course effectuée.

Le Mardi Gras, du nom du premier navire de croisière de la compagnie Carnival en 1972, sera un paquebot géant, à la capacité maximale de 6500 passagers. Basé à Port Canaveral, en Floride, où sera installé un nouveau terminal, il devrait commencer à naviguer à la fin 2020.

Frédéric Bergé