BFM Business

Restauration: les contrôles sanitaires désormais consultables en ligne

Le site et l'application Alim'confiance, qui recensent les contrôles de la DGCCRF, sont lancés ce lundi. L'internaute pourra y consulter le niveau d'hygiène d'un restaurant, d'un abattoir ou d'une cantine.

C'est une opération transparence sans précédent. À partir de ce lundi 3 avril, tous les contrôles sanitaires de la DGCCRF sont rendus publics, via le site ww.alim-confiance.gouv.fr ou l'application "Alim’confiance".

Il suffira ainsi de rentrer sur l'appli le nom d'un restaurant ou une adresse pour connaître la date du dernier contrôle et le niveau d'hygiène de l'établissement. La mention "très satisfaisante", "satisfaisante", "à améliorer" ou "à corriger de manière urgente" sera alors affichée. Outre les restaurants, les abattoirs, les supermarchés, les cantines ou les traiteurs sont également concernés par le dispositif.

-
- © Ministère de l'Agriculture

Déjà appliqué dans 8 pays européens

Un test a été fait en 2015 à Paris et Avignon, 3.200 établissements avaient alors été inspectés. Résultat: 34% seulement des restaurants parisiens avaient obtenu la meilleure note contre 64% dans la cité des papes.

Le gouvernement veut remonter le niveau général avec cette initiative. C'est un critère essentiel dans le choix d'un restaurant explique une association de consommateurs.

Cette transparence sur les contrôles sanitaires existe déjà dans huit pays européens (Royaume-Uni, Pays-Bas, Belgique, Irlande, Danemark, Finlande, Lituanie, Norvège) ainsi que dans certaines grandes villes. À New York, par exemple, le système est en place depuis 5 ans, et les restaurants n'ont jamais été aussi propres.

La mesure a fait nettement baisser les cas d'intoxication alimentaire. Le gouvernement espère que la mesure sera tout aussi efficace en France. L'Allemagne et la Suède projettent également d'adopter un dispositif similaire.

Hélène Cornet, édité par J.M.