BFM Business

Quand Hippopotamus est avalé par l'exploitant français de Burger King

Le groupe Bertrand est en grande difficulté

Le groupe Bertrand est en grande difficulté - Michael Costa - Wikimedia Commons - CC

Le groupe Flo, qui possède les enseignes Hippopotamus et Tablapizza, a annoncé ce mardi qu'il passerait sous contrôle du groupe Bertrand qui détient lui Quick et gère la franchise Burger King en France.

Une page se tourne pour le Groupe Flo. La société de restauration en difficulté a annoncé mardi avoir conclu un accord de restructuration de sa dette prévoyant son passage sous le contrôle du Groupe Bertrand (Quick, Lipp, Procope).

Le Groupe Bertrand va prendre le contrôle de Groupe Flo via une augmentation de capital d'un montant maximal de 72,3 millions d'euros, selon le communiqué du Groupe Flo.

Parallèlement, un accord a été conclu pour restructurer la dette bancaire, qui va être divisée par cinq à environ 15,4 millions d'euros, BNP Paribas et Banques Populaires ayant accepté de renoncer à 50% de celle-ci, ajoute-t-il.

"Résoudre les difficultés"

"Cette opération devrait permettre à Groupe Flo de résoudre les difficultés qu'elle rencontre sur ses marchés et dans ses activités en s'adossant à un grand industriel du secteur disposant de 20 ans d'expérience sur le marché français de la restauration", estime le groupe en difficulté.

Au terme de la recapitalisation, réalisée à 10 centimes par action, Groupe Bertrand détiendra entre 70% et 98% du Groupe Flo. Au moment de la suspension de cotation du titre le 10 avril, l'action avait été soutenue par des rumeurs et valait 1,35 euro. La cotation reprendra mercredi.

L'assemblée générale de Groupe Flo se prononcera sur l'augmentation de capital le 9 juin.

Tablapizza cédée d'ici à la fin juin

Parallèlement, le Groupe Flo a annoncé être entré en négociations exclusives avec le groupe Le Duff (Brioche Dorée, Del Arte) pour lui céder son enseigne Tablapizza. La réalisation de cette cession "est envisagée d'ici le 30 juin 2017".

Dans une mauvaise passe depuis plusieurs années, à la suite notamment de l'érosion de la fréquentation de ses restaurants, Groupe Flo a doublé ses pertes en 2016 et tentait depuis plusieurs mois de trouver de nouveaux investisseurs ou d'éventuels acquéreurs. 

Le capital du groupe est actuellement détenu à 69,84% par la société par actions simplifiée Financière Flo, détenue par un consortium d'investisseurs réunissant d'une part, la Compagnie Nationale à Portefeuille (CNP) et Ackermans & van Haaren (AvH) et, d'autre part, Tikehau Capital. Le reste du capital est coté.

J.M. avec AFP