BFM Business

Puma chute en 2012

BFM Business

Puma se porte mal. La filiale du groupe français PPR a annoncé ce jeudi 14 février avoir accusé une perte nette de 42,6 millions d'euros au quatrième trimestre qu'il impute à des éléments exceptionnels. Le consensus Reuters anticipait un bénéfice de 10,1 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit à 804,7 millions de dollars contre 754 millions attendus.

L'équipementier sportif a dit qu'il abandonnerait de nouveaux contrats de sponsoring et qu'il fermerait des sites en Grèce, à Chypre et en Bulgarie. Puma a en outre annoncé qu'un nouveau président du directoire serait désigné dans les semaines à venir.

Le groupe proposera de réduire son dividende par action à 0,50 euro contre 2 euros l'année dernière. Il dit viser une amélioration sensible de son bénéfice net et des ventes stables en 2013.

BFM Business.com et Reuters