BFM Business

Pourquoi Deliveroo veut désormais séduire des cuisiniers sans cuisine

L'activité de Deliveroo  ne se base plus seulement sur des coursiers. Will Shu, CEO et fondateur, ouvre des cuisines et propose aux cuisiniers de créer des plats exclusifs

L'activité de Deliveroo ne se base plus seulement sur des coursiers. Will Shu, CEO et fondateur, ouvre des cuisines et propose aux cuisiniers de créer des plats exclusifs - Deliveroo

La plateforme de livraison de repas va lancer Deliveroo Editions. Il s'agit de mettre des cuisines à la disposition de cuisiniers qui prépareront des plats exclusifs. La première va ouvrir en banlieue parisienne.

Netflix produit des programmes, Amazon ouvre des magasins, Uber veut créer une flotte de voitures autonomes, Deliveroo ne veut plus se contenter de livrer des plats préparés par d’autres. Le groupe connu pour son appli de commande et ses coursiers à vélo tente un grand écart pour étendre son activité.

Ce mardi 3 juillet, Deliveroo lance une offre qui concurrencera Frichti ou FoodCheri. L’entreprise va inaugurer en banlieue parisienne des cuisines pour préparer des repas. Il ne s’agit pas de recruter des cuisiniers, mais de leur louer cette infrastructure ainsi qu’une équipe de coursiers pour livrer les plats. Pour profiter de ces installations, ils verseront 32% de commissions à la plateforme.

Déjà plus de 200 cuisines dans le monde

La plateforme n’en dit pas plus pour le moment sur ce service baptisé "Deliveroo Editions". Le site sera inauguré demain en présence de Will Shu qui a fondé l’entreprise en 2013. Mais le modèle n’est pas secret. L’entreprise a déjà lancé ce service dans plusieurs pays comme Londres ou Singapour, et dispose à ce jour plus de 200 cuisines intégrées qui proposent des recettes exclusives.

Cette annonce est la seconde initiative lancée en quelques jours. La semaine dernière, Deliveroo a dévoilé "Marketplace+", un service qui marche sur les plate-bandes d’AlloResto (JustEat). Le but est d’étendre la couverture géographique en proposant aux restaurants qui emploient des livreurs d’intégrer leur équipe dans la plate-forme pour lui venir en aide en cas de forte demande. Ainsi, plus les chaînes de restauration se développeront, plus le réseau de Deliveroo s’étendra. L’entreprise britannique compte couvrir en seulement un an 7,5 millions de foyers contre 5 millions actuellement. 

Présent dans 12 pays et plus de 200 agglomérations, la plateforme est arrivée en France en 2015. Elle s"est déployée dans 150 villes et son réseau se compose 9300 coursiers et 4500 restaurateurs.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco