BFM Business

FoodCheri se prépare à la livraison de repas frais sur abonnement

-

- - -

Dans la foulée de son rachat par Sodexo, FoodCheri confirme que grâce à cet apport de fonds, il va étendre son service à Strasbourg, Lille et Lyon. Il prépare aussi Seazon, un abonnement à la livraison de repas ultra frais.

FoodCheri va accélérer ses projets de développement à la suite de son rachat par Sodexo, l'un des leaders mondiaux de la restauration collective. "Les moyens de Sodexo nous permettent de grandir plus vite, d’augmenter notre production de manière significative et de toucher de nouvelles villes. Son savoir-faire commercial va nous permettre d’accélérer l’acquisition de clients et il va investir de manière significative pour nous permettre de grossir très vite. On garde notre autonomie opérationnelle et tout continue comme avant. Mais on ira plus vite" expliquait le cofondateur et PDG de la start-up, Patrick Asdaghi, sur l'antenne de BFMBusiness.

"On va bénéficier de synergie sur les achats et les approvisionnements. On pense que ce rachat va nous permettre d'aller plus loin dans notre positionnement de produits bio, de produits de qualité et labellisés" renchérit Julia Vernin, numéro deux à la tête de FooCheri, également invitée sur l'antenne de BFMBusiness.

Parmi les projets d'envergure nécessitant d'importants investissements figure la prochaine construction d'une cuisine géante à Rungis. "Pour augmenter notre capacité de production, on va investir dans une méga cuisine de 2500 mètres carrés qui va nous permettre de produire 30 000 repas par jour, de servir le Grand Paris mais aussi Lille, Strasbourg, Lyon et c’est un projet qui démarre maintenant" explique Patrick Asdaghi.

"Dans une première phase on va étendre notre service à ces villes-là qu'on pourra adresser dans les 12 à 18 mois qui viennent, à partir de la méga-cuisine de Rungis. Grâce aux capitaux qu'apporte Sodexo, on partira à la conquête de nouvelles villes, dans un deuxième temps, au-delà de 18 mois" souligne le cofondateur.

"On va continuer à développer de nouveaux services, de nouvelles marques pour être en avance dans la production et la distribution alimentaire. Depuis plusieurs mois on travaille en secret sur un projet. On a mis en ligne de manière très discrète, Seazon. Ce sera le premier abonnement de plat ultra frais livrés chez vous ou au bureau, en liaison froide toutes les semaines partout en France" a révélé Patrick Asdaghi.

Frédéric Bergé