BFM Business

Pour préserver la planète, Picsou Magazine ne proposera plus de gadgets en plastique

Ce personnage créé par Disney en 1947 par Walt Disney a son public. Le Festival de la BD d'Angoulême lui a même rendu hommage.

Ce personnage créé par Disney en 1947 par Walt Disney a son public. Le Festival de la BD d'Angoulême lui a même rendu hommage. - DERRICK CEYRAC / AFP

Finis les coussins péteurs, les araignées gluantes et autres pistolets à eau. Mais les lecteurs auront de quoi se consoler: ils découvriront une nouvelle formule nettement étoffée avec des cadeaux en papier.

Ce n'est ni un poisson d'avril, ni un signe de pingrerie, mais pour préserver l'environnement que les lecteurs de Picsou Magazine ne trouveront plus de gadgets en plastique dans la nouvelle formule à paraître ce mercredi 3 avril. Ce cadeau devenu un tradition depuis 1972 sera remplacé par des cadeaux-surprise en papier plus respectueux de l'environnement.

Dans un communiqué, l'éditeur du bimestriel explique sa volonté de s'inscrire dans la transition écologique. Le nouveau Picsou Magazine contiendra selon Disney Hachette Presse deux fois plus de pages (304 au lieu de 148), et trois cadeaux... en papier.

Le bimestriel en a profité pour étoffer ses contenus en bande dessinée (qui grimpent à 240 pages) et renforcer son contenu éditorial, avec notamment une nouvelle section dédiée à la pop culture (cinéma, musique, youtubeurs, jeux vidéo, loisirs...). Picsou Magazine se vend à plus de 72.000 exemplaires en France en moyenne.

Pascal Samama avec AFP