BFM Business

Paiement sans contact: pourquoi parfois ça ne marche pas?

Le paiement sans contact est plébiscité pour des raisons sanitaires.

Le paiement sans contact est plébiscité pour des raisons sanitaires. - Groupement des cartes bancaires

Depuis le prélèvement du plafond à 50 euros par jour, les paiements sans contact ont explosé. Mais il est fréquent que cette méthode ne fonctionne plus ou fonctionne mal et que le paiement est refusé. Voici les principales raisons.

Pas de chance, le sans contact ne marche pas... Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de paiement sans contact a explosé. Dans son dernier rapport, la Banque de France évoque même une hausse "spectaculaire" du sans contact: jusqu'aux deux tiers des opérations de paiement, hors usage des espèces, pendant le confinement, avant de redescendre à 60% du nombre d'opérations.

Mais le paiement sans contact se heurte parfois à des dysfonctionnements qui paraissent sans réelles explications. En réalité, les causes peuvent être variées et multiples. Tour d'horizon.

> Carte non compatibles

Certaines cartes ne sont tout simplement pas équipées pour le sans contact. Il faut ainsi vérifier si le pictogramme de compatibilité est bien affiché sur la carte.

Le symbole aux quatre bandes montre que la carte peut fonctionner sans contact
Le symbole aux quatre bandes montre que la carte peut fonctionner sans contact © Pexels

> Dépassement du plafond

Autre facteur d'un échec du sans contact: le dépassement du plafond autorisé. Depuis mai dernier, il est fixé à 50 euros par opération et par commerçant, pour une même journée. Au-delà de cette somme, il faudra utiliser son code confidentiel.

> Dépassement du nombre d'opérations

Les banques fixent aussi d'un nombre limité d'opérations successives autorisées avec le sans contact (généralement 5 à 10 opérations) et/ou un plafond de transactions successives (généralement entre 60 et 150 euros). Par exemple, le Crédit Agricole a fixé à 150 euros le plafond de dépenses cumulées et successives et Fortuneo limite à 10 opérations successives. Après cela, il faudra de nouveau mettre son code pour débloquer le son contact.

> Contrôle de sécurité

Autre cas de refus possible: des contrôles préventifs et aléatoires sont volontairement effectués pour s'assurer que la carte n'a pas été volée. Il se peut donc qu'un paiement sans contact soit refusé pour cette raison par le terminal. Une fois le code effectué, le sans contact est de nouveau actif.

> Dysfonctionnement de la carte ou du terminal

Le sans contact repose sur un protocole NFC qui peut se détériorer. Si le sans contact ne fonctionne jamais, quel que soit le commerçant, alors mieux vaut contacter sa banque. De la même façon, certains terminaux peuvent aussi être défectueux. En revanche, la démagnétisation de la bande de la carte n'empêche pas son usage sans contact.

> Manque d'argent

Dernière possibilité : un manque de fonds sur le compte bancaire. Dans ce cas, utiliser le code de la carte ne devrait, malheureusement pas, changer la donne…

Thomas Leroy Journaliste BFM Business