BFM Business

Orangina fait ses premiers pas en Bourse

Orangina a vu son propriétaire s'introduire en Bourse, ce mercredi 3 juillet;

Orangina a vu son propriétaire s'introduire en Bourse, ce mercredi 3 juillet; - -

Suntory Berverage & Food, propriétaire de la marque de soda, a réalisé son introduction en Bourse, à Tokyo, ce mercredi 3 juillet. Son action a clôturé en hausse de 1,45%.

Le propriétaire des marques Orangina et Schweppes n'a pas loupé son grand rendez-vous avec le marché, ce mercredi 3 juillet. Le fabricant japonais de boissons et aliments, Suntory Beverage and Food a été introduit en Bourse sur la place de Tokyo. A la clôture du marché nippon, l'action de la société avait progressé de 1,45% à 3.100 yens.

Sa maison-mère, Suntory, lâche ainsi une partie du capital de cette filiale de boissons non alcoolisées, via cette opération. De 100%, sa participation passe à 60%. Ce qui revient à introduire 388 milliards de yens (soit 3 milliards d'euros) sur le marché.

Cette opération constitue la plus importante entrée sur le marché tokyoïte depuis le début de l'année. D'après le fournisseur de données Dealogic, elle représente la deuxième plus importante entrée en Bourse du monde depuis le 1er janvier, après celle de BB Seguridade, une filiale de la banque publique brésilienne Banco do Brasil qui a levé 11,4 milliards de reals fin avril (3,9 milliards d'euros).

Finances des acquisitions dans les émergents

Le but de la manœuvre pour Suntory et de lever des fonds pour financer un important programme d'acquisitions dans les émergents (Asie du Sud-Est, Afrique et Amérique latine).

Comme les autres géants nippons du secteur, Suntory ne peut en effet espérer de croissance mirobolante de ses affaires au Japon compte tenu du déclin démographique. Et, même si la croissance nippone a connu un spectaculaire rebond au premier trimestre, les effets de la politique économique du Premier ministre japonais Shinzo Abe sont incertains à plus long terme.

Une grande première pour Suntory

Cette introduction en Bourse est d'autant plus marquante que le chiffre d'affaires de Suntory Beverage & Food représente plus de la moitié du total de la maison mère. Et jusqu'à maintenant, aucune des principales entités de Suntory n'était cotée en Bourse.

Aussi cette mise sur le marché n'allait-elle pas de soi pour ce vénérable groupe basé à Osaka, créé en 1899, et propriété à 90% des héritiers de son fondateur.

Suntory n'a pas l'habitude de gérer les desiderata des petits porteurs mais s'est engagé à "respecter l'indépendance de la filiale et de sa direction en tenant compte de l'intérêt des petits actionnaires". Il s'agit de rassurer les investisseurs individuels largement majoritaires parmi les acquéreurs des titres de sa filiale.

J.M. avec AFP