BFM Business

Oprah Winfrey, une alliée de poids pour Weight Watchers

-

- - Nicholas Kamm - AFP

La star de la télé américaine a annoncé avoir pris 10% du capital de la société spécialisée dans la perte de poids. Weight Watchers, dont le cours avait fondu de plus de 90% depuis 2011, flambe à nouveau.

On peut dire que Oprah Winfrey a la reconnaissance du ventre. La star de la télé américaine qui avait perdu énormément de poids dans les années 90 grâce à Weight Watchers s'est porté au secours de l'entreprise qui promeut un programme alimentaire destiné à faire perdre du poids à ceux qui suivent ses recommandations.

Oprah Winfrey va acquérir 10% du capital de Weight Watchers à l'occasion d'une augmentation de capital réservée à la star américaine des talk-shows, qui va également entrer au conseil d'administration, a indiqué lundi 19 octobre le spécialiste de la perte de poids.

La vedette de télévision, dont la fortune est estimée par le magazine Forbes à trois milliards de dollars, va également recevoir des options lui permettant d'acquérir 5% supplémentaires, selon un communiqué. Le montant de la transaction n'est pas précisé.

Le titre Weight Watchers a immédiatement réagi lundi à l'ouverture de la Bourse de New York, prenant plus de 85% à 12,60 dollars. Il faut dire que la société n'avait plus la cote depuis quelques années. Son cours a ainsi fondu de plus de 90% en 2011. Son chiffre d'affaires s'est contracté de près de 19% sur la période à 1,48 milliard de dollars en 2014. La faute à une concurrence accrue du web qui a donné un coup de vieux au business model Weight Watchers basé sur les réunions chez les particuliers.

107 kilos pour 1,70 m

Oprah Winfrey (61 ans) a également décidé d'adhérer au programme d'amincissement de Weight Watchers et de faire part publiquement de son expérience.

Première présentatrice noire à percer à la télévision, Oprah Winfrey a su créer autour de son nom et de son image une véritable marque, dont l'influence aux Etats-Unis est colossale. En plusieurs occasions, elle a donné un élan considérable à des sociétés dont elle avait présenté les produits à l'antenne ou dans les pages de son magazine.

En près de quarante ans de carrière, elle s'est régulièrement confiée au sujet de ses problèmes de poids. En 1988, elle avait notamment célébré à l'antenne la perte de 30 kilos, avant de tout reprendre et d'atteindre 107 kilos pour 1,70 m en 1992.

Frédéric Bianchi