BFM Business

Le tweet qui fait bondir Seb en Bourse

Oprah Winfrey, la célèbre animatrice américaine, a vanté les mérites de la friteuse Actifry de Seb, sur Twitter.

Oprah Winfrey, la célèbre animatrice américaine, a vanté les mérites de la friteuse Actifry de Seb, sur Twitter. - -

Grâce à un tweet d'Oprah Winfrey, la célèbre animatrice américaine, l'entreprise française d'élecroménager bondit en Bourse, ce mardi 19 février.

"Cet appareil ActiFry a changé ma vie. Et ils ne me payent pas pour dire cela", a tweeté ce week-end Oprah Winfrey, la plus célèbre animatrice télé des États-Unis. Avec, à l'appui, une photo d’elle et de sa friteuse sans huile dans les bras. Ce qui n’est pas sans rappeler Arnaud Montebourg avec son robot Moulinex.

This machine ..T-Fal actifry has changed my life.And they're not paying me to say it. instagr.am/p/VxF-mZySyD/
— Oprah Winfrey (@Oprah) 15 février 2013

La star a aussi publié peu après sur le réseau social une photo de son assiette de frites, avec le texte suivant : "Cette délicieuse portion de frites croustillantes, 1 cuillère à soupe d’huile. Délicieux avec mon burger végétarien."

Il n’en fallait pas plus pour que les sites américains s’emballent et s’emparent de l’affaire. Ce mardi, à 11h30, Seb progressait de 3% en Bourse. L’entreprise a donc gagné près de 100 millions de dollars de capitalisation boursière grâce au fameux tweet.

Un formidable coup de pub pour cette machine "made in France", comme s'est empressé de le remarquer le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, toujours via le réseau social.

La friteuse sans huile Actifry vantée par Oprah Winfrey est une innovation Made in France de Seb, fabriquée à Is-sur-Tille (21) en Bourgogne
— Arnaud Montebourg (@montebourg) 19 février 2013

Le groupe produit en effet toutes ses friteuses sans huile à Is-sur-Tille (Côte-d’Or). Depuis son lancement, en 2006, il en a vendu plus de 5 millions dans le monde (alors qu'elle coûte trois à quatre fois plus cher qu’une friteuse standard).

>> Seb fera part de sa réaction à ce tweet providentiel ce mardi à 15h30, dans l'émission Intégrale Bourse de BFM Business.

Laurent Mimouni et BFMbusiness.com