BFM Business

Nouveau recul de la consommation des ménages en octobre

La consommation des ménages se replie pour le deuxième mois consécutif en octobre.

La consommation des ménages se replie pour le deuxième mois consécutif en octobre. - -

La consommation des ménages s'est encore repliée en octobre, pour le deuxième mois consécutifs d'après les chiffres de l'Insee parus ce vendredi 29 novembre.

Les ménages français ont encore resserré les cordons de leur bourse en octobre, pour le deuxième mois de suite. Leur consommation a baissé de manière inattendue de 0,2%, selon les données publiées par l'Insee ce vendredi 29 novembre.

Ce recul est principalement lié à la baisse de 4,9% des dépenses en énergie, encore plus nette en octobre qu'en septembre (à -0,7%). Un phénomène qui s'explique en partie par les températures supérieures à leurs moyennes saisonnières de l'automne.

Mais la cause n'est pas que météorologique puisque les dépenses en carburant des ménages français baissent également fortement, constate l'Institut de la statistique.

Toujours en baisse également: l'habillement. La consommation de textiles et cuirs diminue ainsi de 0,3 % en octobre après une baisse de 0,9 % en septembre.

Doute sur le 4eme trimestre

Les analystes de l'Insee notent en revanche une nouvelle progression des dépenses en biens durables, plus particulièrement des dépenses dans l'automobile, qui s'accélèrent: elles augmentent de 1,5% en octobre. Une hausse déjà amorcée en septembre, à +0,8%.

Par ailleurs la consommation alimentaire se reprend après deux mois consécutifs de baisse, et rebondit de 1,4% en octobre. Des dépenses principalement tirées par celles de tabac, dont la consommation repart.

Reste que le solde de la consommation des ménages est négatif, et fait douter d'un éventuel rebond de l'activité économique au quatrième trimestre. Les anticipations d'un retour à la croissance s'en trouvent fragilisées, d'autant que le PIB s'est contracté de manière inattendue de 0,1% sur les trois mois précédents.

N.G.