BFM Business

Nestlé se paie une enseigne de cafés haut de gamme

Blue Bottle est à la fois un torréfacteur et un détaillant de spécialités de café haut de gamme, qui exploite des bars à café dans les principales villes des États-Unis et au Japon

Blue Bottle est à la fois un torréfacteur et un détaillant de spécialités de café haut de gamme, qui exploite des bars à café dans les principales villes des États-Unis et au Japon - Blue Bottle Coffee

Le géant suisse a pris une participation majoritaire dans l'enseigne américaine de cafés haut de gamme Blue Bottle Coffee. Un segment de marché en croissance et générateur de fortes marges.

Nestlé entre sur le marché des bars à café haut de gamme. Le géant suisse a traversé l'Atlantique et pris une participation majoritaire dans Blue Bottle, sans dévoiler le montant de la transaction. L'enseigne américaine continuera à fonctionner en tant qu'entité à part. L'équipe de direction actuelle et les employés conserveront une participation minoritaire.

Cette enseigne d'origine californienne est aussi un torréfacteur et détaillant de spécialités de café haut de gamme, qui exploite une trentaine de bars à café dans les principales villes des États-Unis et au Japon. L'entreprise a également lancé des produits super-premium prêts à boire et des cafés torréfiés moulus artisanaux, vendus en ligne et en magasins physiques.

Nestlé se renforce sur le plus grand marché mondial du café

Le segment des cafés artisanaux haut de gamme s'avère une niche en expansion rapide qui représente 15 à 20% du café consommé aux États-Unis, selon l'association Specialty Coffee Association. Sur ce marché, les prix sont plus élevés, générant des marges bénéficiaires plus importantes.

"Cette décision souligne la volonté de Nestlé d'investir dans des catégories à forte croissance", a expliqué l'administrateur délégué de Nestlé, Mark Schneider. Cette acquisition est également destinée à renforcer la présence du conglomérat suisse aux États-Unis sur le plus grand marché mondial de café en termes de consommation.

Le géant suisse a fait l'objet en juin 2017 d'une prise de participation par Third Point. S'invitant au capital de Nestlé avec ses 40 millions d'actions valorisées 3,5 milliards de dollars, ce fonds activiste avait notamment réclamé un rajeunissement du portefeuille produits sur des segments à plus forte croissance que ceux qu'il occupe. Il semble que Nestlé ait compris le message car il a aussi racheté coup sur coup ces derniers mois, les sociétés américaines Sweet Earth, fabricant de plats végétariens et Freshly, spécialisée dans la livraison à domicile de repas préparés frais.

F.Bergé avec AFP