BFM Business

Mis en cause, Nuxe défend son Huile prodigieuse

L'huile prodigieuse de Nuxe est pointée du doigt.

L'huile prodigieuse de Nuxe est pointée du doigt. - Nuxe

Le magazine 60 millions de consommateurs a épinglé plus de 1.000 produits de cosmétiques dans lesquels figurent des substances jugées "indésirables". La fameuse huile de Nuxe en fait partie.

Nuxe a contesté les conclusions du magazine 60 millions de consommateurs, qui a épinglé mercredi un de ses produits phare, dans un guide des cosmétiques "sains et sûrs". L'Huile prodigieuse de Nuxe a été mise au ban, tout comme des produits vendus par d'autres marques, car elle contient des ingrédients soupçonnés d'être des perturbateurs endocriniens et des molécules allergisantes, a affirmé 60 Millions de consommateurs dans un hors-série d'été.

"Notre huile est une des plus naturelles du marché", avec "une formule composée à 98,1% d'ingrédients d'origine naturelle", se défend dans un communiqué adressé à l'AFP, le groupe français de cosmétiques naturels, qui assure que son produit est conforme à la réglementation cosmétique européenne en vigueur.

20 millions de flacons vendus

"L'étiquetage des allergènes qu'elle contient (...) est fait de façon claire et détaillée", tandis que "son absence de potentiel allergisant est vérifié", précise encore le groupe de cosmétiques, qui indique se réserver le droit de poursuivre devant la justice le magazine 60 millions de consommateurs.

L'Huile prodigieuse est commercialisée depuis 25 ans, avec plus de 20 millions de flacons vendus dans le monde, selon le communiqué.

Le magazine 60 millions de consommateurs est édité par l'Institut national de la consommation. Ce dernier n'est pas une association de consommateurs mais un établissement public sous la tutelle du ministère de l'Économie, et il assure des missions de service public

D. L. avec AFP