BFM Business

McDonald's va tester la livraison à domicile avec UberEATS

McDonalds pourrait finalement se convertir à la livraison à domicile.

McDonalds pourrait finalement se convertir à la livraison à domicile. - Joe Raedle - AFP

La chaîne américaine de fast-food va proposer, dans certaines villes des États-Unis, un service de livraison à partir de janvier en s'appuyant sur UberEATS. Une opération "test" qui se limitera à quelques clients triés sur le volet.

Les fans de Big Mac sont aux anges. Leur rêve de voir McDonald's leur livrer à domicile leur hamburger préféré va devenir réalité. Le géant américain a conclu un accord avec UberEATS, le service de livraison de repas à domicile du géant du VTC. Objectif: tester la viabilité de ce service avec quelques clients privilégiés.

Concrètement, explique Business Insider, 200 magasins américains vont proposer ce nouveau service. Notamment à Orlando, Tampa ou Miami. Et seuls quelques clients pourront l'utiliser. Mais le site internet ne donne pas davantage d'informations sur la manière dont seront sélectionnés ces happy few.

Les fast-foods rechignent à livrer

Ces derniers mois, les services indépendants de livreurs qui collectent puis vous ramènent les plats de vos restaurants préférés chez vous fleurissent, à l'instar des Deliveroo, Alloresto et autres Foodora. Si de plus en plus de restaurants jouent le jeu, les fast-foods, eux, rechignent à suivre le mouvement, partout dans le monde.

Mais McDo semble bien disposé à se convertir. La chaîne s'apprête notamment à lancer une application mobile où ses clients pourront à la fois commander et payer leurs repas. Selon Business Insider, elle sera disponible en 2017 sur les plus gros marchés du groupe, les États-Unis en tête mais aussi la France, l'Australie et la Grande-Bretagne. Elle devrait ensuite se généraliser sur tous ses marchés en 2018.

N.G.