BFM Business

Mattel lance la Barbie entrepreneuse

Barbie avait déjà été astronaute, présidente des Etats-Unis...

Barbie avait déjà été astronaute, présidente des Etats-Unis... - -

La célèbre poupée de Mattel adopte désormais une tenue de PDG. Mattel va même lui créer un profil Linkedin.

Smartphone dans une main, mallette dans l'autre, si ce n'était le tailleur rose bonbon et les proportions anatomiques improbables, on en oublierait presque qu'il s'agit d'une Barbie, qui fait son apparition dans les rayons au cours de ce mois de juin.

Sa tablette tactile, qui affiche des graphiques et des camemberts multicolores, ne laisse aucun doute : nous avons bien à faire à une chef d'entreprise.

"Barbie entrepreneur", c'est son nom en anglais, est une tentative de Mattel d'ancrer un peu plus sa poupée vedette dans la réalité du XXIe siècle.

Plafond de verre

Le groupe veut "inspirer les petites filles pour qu'elles réalisent leurs rêves". Et si elles veulent ressembler plus à Sheryl Sandberg ou Marissa Mayer qu'à la princesse des contes de fée, pourquoi pas.

Ce n'est pas la première fois que Mattel fait franchir le plafond de verre à sa poupée star, qui a déjà été déclinée en astronaute ou en présidente des Etats-Unis, mais c'est la première fois qu'elle est PDG.

Mattel va même lui créer un profil LinkedIn, sûrement pour qu'elle puisse étoffer son réseau professionnel. Et pourquoi pas embaucher Ken comme secrétaire.

Anthony Morel