BFM Business

Matérial médical: 338 suppressions de postes en vue chez Fenwal

Fenwal est spécialisée dans la production de poches sanguines

Fenwal est spécialisée dans la production de poches sanguines - Mychèle Daniau - AFP

La direction de l'entreprise a annoncé, ce jeudi 16 octobre, qu'elle envisage de supprimer jusqu'à 338 postes sur son site de La Châtre, dans l'Indre. Une décision qui fait suite à l'arrêt de la production de poches sanguines, la spécialité de Fenwal.

Nouveau coup dur pour l'emploi. La direction de la société Fenwal a annoncé ce jeudi 16 octobre qu'elle supprimerait jusqu'à 338 postes sur les 461 que compte son usine de La Châtre, en Indre.

Cette décision est motivée de l'arrêt de la production de poches de sang, dans lesquels l'entreprise est justement spécialisée.

Ce projet "pourrait affecter jusqu'à 338 postes, tandis que l'activité de produits de sécurité transfusionnelle permettrait le maintien de 123 emplois", explique plus précisément Fenwal dans un communiqué.

Huit millions de poches de sang produite chaque année

La société assure avoir "exploré toutes les options possibles pour le site, qui subit depuis plusieurs années une concurrence mondiale et une baisse continue des prix et des volumes".

"Dans ce contexte, le site de La Châtre n'est plus en mesure de soutenir la concurrence en raison du niveau de ses coûts de production dans les poches de sang, ce qui contraint le groupe à proposer ce projet de restructuration", poursuit le communiqué.

Selon la Nouvellerépublique.fr, Fenwal produisait jusqu'à présent 8 millions de poches de sang par an. Le groupe avait été racheté en 2012 par le géant allemand Frenesius, qui compte une soixantaine d'usines dans le monde.

J.M. avec AFP