BFM Business

Loto du patrimoine: ça commence dès ce lundi

Sur une idée de Stéphane Bern, la FDJ commercialise à partir de ce lundi des tickets de grattage à l'effigie de monuments en péril. Vendus 15 euros, ils permettent de gagner jusqu'à 1,5 million d'euros. 1,52 euro sur chaque billet vendu alimentera le fonds destiné à restaurer ces bâtiments.

Aux côtés des tickets de Keno, de Solitaire ou encore de Banco, les amateurs de jeux à gratter vont avoir dès lundi, une nouvelle alternative : le jeu mission Patrimoine imprimé en 12 millions d'exemplaires. Distribués dans près de 31.000 points de vente, il sera difficile de les rater. Déjà à cause des dimensions des tickets -15,24 cm par 20,32 cm soit un format A5- qui vont également se décliner en trois versions ornées d'une sélection des monuments à sauver.

Leur prix est aussi hors-norme: 15 euros l'unité. Mais les gains sont alléchants puisqu'il est possible d'empocher jusqu'à 1,5 million d'euros et près d'un ticket sur trois est gagnant. Le joueur devra gratter différents monuments dans l’espoir de retrouver les mêmes symboles et montants pour remporter le gain indiqué.

-
- © -

Dans le but d'attirer un maximum de joueur, la FDJ a choisi de redistribuer 72% des mises. Dans le détail, sur les 15 euros versés, 10,80 euros iront aux gagnants, 1,04 euro servira à payer les taxes. Le détaillant recevra 0,78 euro et la FDJ se réserve une commission de 0,86 euro. Le fonds du patrimoine ne recueillera que 1,52 euro.

Un loto spécial "Mission Patrimoine" va permettre lui aussi de récolter des fonds. Il aura lieu le vendredi 14 septembre, à la veille des journées du patrimoine. La grille sera vendue 3 euros avec la perspective de décrocher un jackpot de 13 millions d'euros minimum.

18 sites recevront en priorité les financements

Au total, entre 15 à 20 millions d'euros devraient être récoltés pour ce fonds dédié à la sauvegarde du Patrimoine. L'idée en revient à Stéphane Bern, à qui Emmanuel Macron a confié la mission de recenser le patrimoine en péril, mais aussi de trouver des moyens de financer sa rénovation et de le valoriser.

Quelque 2000 monuments ont été identifiés, qu'il s'agisse d'églises, de châteaux, de fontaines, de moulins ou encore de bâtiments industriels. Parmi eux, 269 ont été jugés prioritaires et 18 sites recevront en priorité les fonds obtenus par ces jeux.

Malheureusement, les sommes récoltées via la Française des jeux seront insuffisantes pour permettre de financer tous ces travaux. Les véritables amoureux du patrimoine ont la possibilité de faire un don, directement sur le site de la Fondation, en choisissant le monument de leur choix. Avec ce système, ils sont assurés que leur argent servira presque intégralement à la rénovation, seulement 6% du don est affecté aux frais de gestion. Autre avantage: 66% du montant versé est déductible de l'impôt sur le revenu.

Coralie Cathelinais