BFM Business

Livraison alimentaire: Monoprix débarque sur Amazon

-

- - Amazon

Un assortiment de produits alimentaires disponibles chez Monoprix, filiale du groupe Casino, sera proposé dès mercredi aux clients parisiens du service "Prime Now" du géant américain du commerce en ligne Amazon.

Amazon et Monoprix main dans la main. Le e-commerçant qui tente de s'imposer dans l'alimentaire et l'enseigne qui veut se renforcer dans la vente en ligne ont décidé de s'unir dans la capitale. A partir de ce mercredi 12 septembre, Amazon va vendre des produits Monoprix sur son service de livraison de courses Prime Now.

Plus de 6000 références, dont 1500 issues des marques propres de Monoprix (Gourmet, bio...), sont désormais accessibles sur le site Amazon pour les abonnés "Prime" de Paris. Parmi l'offre proposée, figureront aussi des fruits et légumes, de la charcuterie et des fromages, des produits d'hygiène et de beauté et des produits d'entretien ménager, soit un "assortiment complet pour faire ses courses de tous les jours", a précisé à l'AFP Régis Schultz, le président de l'enseigne urbaine.

"Avec ce partenariat, Monoprix dispose du dispositif le plus complet de livraison alimentaire dans Paris", soutient Régis Schultz. Encore limité à la région parisienne, ce partenariat annoncé fin mars est néanmoins sans précédent dans le monde de la grande distribution française, qui est chamboulé par la concurrence même d'Amazon et voit ses revenus s'éroder d'année en année.

Amazon 9ème vendeur alimentaire de France

Selon le panéliste Kantar, Amazon, s'il est premier sur internet en termes de parts de marché dans les secteurs du multimédia, des jouets, de la téléphonie ou même de la beauté, n'occupe que le neuvième rang dans l'alimentaire. Le service "sera étendu au fur et à mesure", de façon progressive à la petite couronne parisienne mais restera limité aux abonnés "Prime", a précisé Régis Schultz, désireux que les produits Monoprix soient présentés sous la forme d'une "boutique", afin de promouvoir la "qualité" de la marque.

Quant aux prix des produits vendus sur Amazon, ils seront les mêmes que ceux sur le site marchand de Monoprix, assure le PDG de l'enseigne de centre-ville à l'AFP. "On a des territoires de marques complémentaires, souligne enfin Régis Schultz, on est deux grandes marques, avec des savoir-faire différents et on a une base de clients complémentaires".

F.B. avec AFP