BFM Business

Lindsay Owen-Jones tourne la page L'Oréal

Lindsay Owen-Jones quitte L'Oréal après plus de 40 ans de bons et loyaux services.

Lindsay Owen-Jones quitte L'Oréal après plus de 40 ans de bons et loyaux services. - -

Le Britannique, président d'honneur du géant mondial des cosmétiques, tire sa révérence. Il assiste ce vendredi 26 avril pour la dernière fois à une assemblée générale chez L'Oréal.

C'est la dernière. Vendredi 6 avril, Lindsay Owen-Jones, l'emblématique patron de L'Oréal, assiste à son ultime assemblée générale, après dix-huit ans passés à diriger le numéro un mondial des cosmétiques. Jean-Paul Agon, l'actuel PDG, lui a rendu un hommage appuyé en cette occasion. Il a salué "le visionnaire qui a accéléré le tournant de la mondialisation" et qui a "imprimé une trace durable" dans l'histoire du groupe. Chronologie du règne d'un patron emblématique.

1969: A son entrée chez L'Oréal, le jeune Lindsay a 23 ans et vend des shampooings DOP. Très vite, il gravit les échelons, part en Belgique, en Italie puis aux Etats-Unis apprendre à diriger.

1984: OJ, comme le surnomme son ami de trente ans Maurice Lévy, le patron de Publicis, devient directeur général du groupe français. Il poussera le groupe à s'internationaliser pour devenir le leader mondial des cosmétiques. Aujourd'hui, 22% des effectifs du groupe se trouvent en Amérique du Nord, et plus de 35% dans les "nouveaux marchés".

Une croissance à deux chiffres pendant 20 ans

1988: Il devient président directeur général pour le rester jusqu'en 2006. Pendant plus de vingt ans sous sa présidence, les profits du groupe ne font qu'augmenter, la croissance est à deux chiffres.

2005: Lindsay Owen-Jones touche 100.000 euros de don de l'héritière du fondateur de L'Oréal, Liliane Bettencourt. Un cadeau qui ne sera découvert qu'en 2011, alors que les juges mènent l'enquête sur l'affaire Bettencourt.

2006: Sir Lindsay Owen-Jones devient président d'honneur et administrateur de L'Oréal, ce qu'il restera jusqu'à son départ, en 2013.

Une installation en Suisse

2012: L'Oréal réalise 22,5 milliards de chiffre d'affaires, en hausse quasi constante depuis 15 ans. OJ, lui, part s'installer en Suisse, à Lugano. Une conséquence de la politique fiscale française ? Lindsay Owen-Jones assure que lui et sa femme n'ont tout simplement pas réussi à trouver une maison au bord du lac de Côme en Italie…

2013: A 67 ans, Lindsay Owen-Jones démissionne du conseil d'administration. Il part avec 3 millions d'actions du groupe, soit près de 0,5% du capital. Le PDG de L'Oréal, Jean-Paul Agon, et le conseil d'administration "ont pris acte de cette décision avec regret" et "ont tenu à exprimer à Sir Lindsay Owen-Jones leur grande estime et leur profonde gratitude".

N.G.