BFM Business

Lidl condamné en Espagne à retirer de la vente son robot Monsieur Cuisine Connect, copie du Thermomix

Lidl relance la guerre du thermomix: à quoi faut-il s'attendre?

Lidl relance la guerre du thermomix: à quoi faut-il s'attendre? - -

Un tribunal espagnol a condamné Lidl a retirer du marché son robot Monsieur Cuisine Connect. Les juges ont considéré qu'il violait le brevet espagnol du robot Thermomix de Vorwek.

Le couperet est tombé. Le tribunal de commerce de Barcelone a condamné Lidl à retirer de la vente son Monsieur Cuisine Connect, vendu sous la marque Silvercrest. Selon la justice, le robot violerait le brevet du Thermomix de l'entreprise allemande Vorwerk, rapporte le quotidien espagnol El Pais.

Les juges se sont appuyés sur le rapport d'experts qui ont comparé le Monsieur Cuisine au Thermomix lors du procès de novembre. Selon eux, le robot Lidl présente bien certaines caractéristiques du Thermomix. Hors, selon la justice, le Thermomix est une invention nouvelle dont Lidl s'est forcément inspiré. Les juges ont donc validé le brevet espagnol de Vorwerk et estimé qu'il avait été violé par le Monsieur Cuisine.

Les exemplaires doivent être retirés du marché

Dans sa décision, le tribunal demande à Lidl de "cesser d'importer, de stocker, de commercialiser" son robot de cuisine et réclame que tous les exemplaires soient retirés du marché. Les publicités et autres supports commerciaux sur lesquels figure le produit incriminé doivent également disparaître.

Le Monsieur Cuisine Connect de Silvercrest est un immense succès commercial pour Lidl. Le robot cuiseur accompagné de son application mobile s'est vendu comme des petits pains au point de se retrouver pusieurs fois en rupture de stock et de provoquer la colère de clients. Un succès surtout dû à son prix bien inférieur à celui du Thermomix, à 359 euros contre 1299 euros.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech