BFM Business

Les prix du gaz vont augmenter en avril

Les prix du gaz avaient baissé en février et en mars

Les prix du gaz avaient baissé en février et en mars - Pierre Andrieu - AFP

Les tarifs réglementés de GDF vont progresser de moins de 1% le 1er avril prochain, selon les Echos ce lundi 2 mars. Ce qui mettrait ainsi fin à deux mois consécutifs de baisse.

La belle série prend fin. Les tarifs réglementés du gaz vont ainsi augmenter en avril prochain, selon les Echos de ce lundi 2 mars.

Cette hausse, qui concerne de fait les quelque 7,4 millions de foyers français (sur un total de 10,6 millions) soumis aux tarifs réglementés de GDF, serait toutefois "sensiblement inférieure" à 1%, selon le quotidien économique, qui indique que cette augmentation "ressort de l'évolution des indices sous-jacents" de la CRE (Commission de régulation de l'énergie).

Comme le rappellent les Echos, depuis l'été dernier, la formule de calcul des prix du gaz a été révisée. Désormais, elle comprend une indexation à 40% des prix du pétrole et à 60% des prix du gaz.

Le dossier ukrainien comme facteur de hausse

Or, "le principal indice gazier retenu dans la formule tarifaire, le prix du gaz dit 'TTF mensuel', va progresser de plus de 10% entre mars et avril", indique le quotidien.

En cause notamment: une baisse de la production aux Pays-Bas ainsi que les incertitudes liées au dossier ukrainien. Cette hausse du prix du gaz sera néanmoins partiellement compensée par la chute des cours du pétrole.

Le cours du pétrole a, en effet, subi ces derniers mois une véritable dégringolade: le baril de WTI à New York a, par exemple, perdu plus de 49% sur un an.

En février en et en mars, les tarifs réglementés de GDF avaient connu des chutes respectives de 1,27% et 3,46%, ce qui, depuis le début de l'année 2015, portait le recul total à 5,3%.

J.M.