BFM Business

Les Minute Maid de Coca-Cola vont-ils convaincre la Cour Suprême américaine?

Minute Maid, une des marques les plus rentables de Coca-Cola, pourrait devoir changer sa politique marketing.

Minute Maid, une des marques les plus rentables de Coca-Cola, pourrait devoir changer sa politique marketing. - -

Un concurrent de la marque de jus de fruit soutient que certaines de ses étiquettes sont trompeuses. L'issue du procès est cruciale puisque les jus et eaux minérales sont désormais les seules sources de profit de Coca-Cola.

Quand Coca-Cola vend des jus de fruits, le résultat ne plait pas à la justice américaine. La Cour Suprême américaine a entendu le géant de la boisson, jusqu'au lundi 21 avril, au sujet d'un "jus de fruits" Minute Maid grenade et myrtille qui ne contient que 0,5% de ces fruits.

Le procès, intenté par POM, un des concurrents de la marque, vise un secteur devenu crucial pour Coca-Cola Company, celui des boissons non gazeuses, comme l'a confirmé la publication des résultats du groupe, le 15 avril.

L'eau minérale, devenue boisson préférée des américains

Le groupe ne peut en effet plus se reposer sur sa boisson éponyme ou sur ses autres sodas, comme Sprite ou Fanta, pour réaliser ses bénéfices. Aux Etats-Unis, les ventes de soda ont baissé de 3% en 2013, toutes marques confondues. La boisson préférée des Américains est désormais... l'eau.

Coca-Cola essaye donc de s'imposer sur les marchés des jus de fruits, à travers sa marque Minute Maid, et de ses boissons énergétique à base d'eau pour sportifs, comme Powerade et Vitaminwater.

Un vrai filon, à priori: faire payer au prix du Coca des bouteilles d'eau sucrée, en sous-entendant dans les campagnes marketing qu'elles ont de réels bénéfices nutritionnels.

Les vertus de Vitaminwater déjà remises en question

Reste à convaincre les consommateurs que le fabricant de soda peut prendre soin de leur santé. Vitaminwater était déjà sur le banc des accusés en 2010 au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, pour ses campagnes publicitaires qualifiant la boisson de "saine". Les tribunaux ont jugé que le terme pouvait faire croire que la Vitaminwater avait un réel apport nutritionnel, ce qui n'est pas le cas.

Le jus de Minute Maid pourrait bien subir le même sort, puisqu'il met en avant les jus de grenade et de myrtille, et est en réalité composé de plus de 90% de jus de pomme, aux vertus nutritionnelles moins évidentes.

La Cour Suprême américaine rendra son verdict en juin, mais elle s'est déjà montrée sévère lors de l'audition. Si elle donnait raison au rival de Coca-Cola, les régulations et les recours en justice pourraient se multiplier aux Etats-Unis, faisant fondre au passage les profits des producteurs. Coca-Cola devrait alors trouver un nouveau moyen de sauver le groupe.

J.S