BFM Business

Les marques de distributeurs cherchent un nouveau souffle

Un produit sur deux déposé dans un panier est un MDD

Un produit sur deux déposé dans un panier est un MDD - -

Un produit sur deux déposé dans un chariot est désormais vendu sous une marque de distributeur. Pour continuer à séduire les consommateurs, les industriels misent sur le qualitatif et l'innovation.

Les produits vendus sous marques de distributeur, les "MDD", se sont imposés dans les habitudes de consommation. Qu'ils soient estampillés Auchan, Carrefour ou encore Monoprix, ils représentent un produit sur deux déposé dans le chariot. Et 33% du montant d'un ticket de caisse. Ce marché représente aujourd'hui 23,5 milliards d'euros selon le magazine LSA.

Ce poids économique justifie la tenue d'un salon qui vient de fermer ses portes cette semaine à Paris, le MDD Expo. L'occasion pour les industriels de présenter aux enseignes de distribution leurs dernières innovations. Car si les supermarchés veulent maintenir leurs chiffres d'affaires sur ce segment, le rapport qualité-prix des produits proposés ne suffit plus.

"Le relais de croissance de la marque distributeur en France se fera soit en attaquant des rayons qui sont beaucoup plus résistants, comme l'hygiène et la beauté, soit en continuant à innover", analyse Rodolphe Bonnasse, directeur général de CA Com, société de communication spécialisée dans la distribution.

Proposer des saveurs nouvelles

Ainsi, certains groupes sont en pointe sur la qualité des ingrédients mis en œuvre dans leurs produits afin de toucher la sensibilité eco-responsable ou le bien-être des acheteurs. "On voit que certains distributeurs ont fait des choix en disant par exemple abandonner le paraben sur l'ensemble de leurs produits ou alors l'huile de palme", explique le spécialiste. Les gammes bio ou équitables ont ainsi le vent en poupe chez les distributeurs.

Mais ce n'est pas leur seul axe de développement. Les MDD tentent aussi de séduire les papilles des consommateurs et ainsi s'attaquer à ce qui était jusqu'à présent la chasse-gardée des grandes marques. "Certains distributeurs décident de mettre sur le marché des gammes de produits innovants en créant des saveurs nouvelles ", explique Rodolphe Bonnasse. Ainsi, les produits tendances, comme les saveurs exotiques, sont très présents dans les gammes des distributeurs.

L'autre secteur d'innovation repose sur les emballages. Ainsi les produits au format individuel, destinés à être consommés sous forme de snacking, très plébiscité des consommateurs, étaient très représentés au salon du MDD.

Les kits sont aussi très en vogue, comme celui destiné à confectionner des cupcakes, qui dans une seule boîte réunit le mélange pour réaliser et décorer les gâteaux, ainsi que les moules ! 

C.C et BFMbusiness