BFM Business

Les géants américains de la distribution se mettent au paiement mobile

La solution développée par Merchant Customer Exchange se trouvera en concurrence avec celles de Google et de Visa.

La solution développée par Merchant Customer Exchange se trouvera en concurrence avec celles de Google et de Visa. - -

Une dizaine de géants de la distribution tels que Walmart, Target ou encore Best Buy ont annoncé la création d'une entreprise commune, Merchant Customer Exchange,destinée à développer un système de paiement par smartphone.

Payer dans un magasin en utilisant son smartphone comme carte bancaire, cela fait des années que l'on en parle sans qu’il y ait de réelles avancées. Deux difficultés s’opposent à la généralisation de ce système de paiement: il faut convaincre les utilisateurs, mais aussi les marchands, d'adopter cette technologie.

Les choses pourraient prochainement changer puisque les poids lourds américains de la distribution, comme Walmart, Target ou encore Best Buy, ont annoncé mercredi 15 août la création d’une entreprise commune: Merchant Customer Exchange. Son but est de créer une application mobile destinée aux paiements de transactions.

Un marché déjà convoité par Google et Visa

Ces enseignes sont au contact direct de centaines de millions de consommateurs, déjà fidélisés. Elles ne devraient pas avoir de mal à convaincre leur clientèle d’adopter leur solution de paiement. Ces géants de la distribution pourront aussi associer à leur système de paiement des services complémentaires tels que des extensions de garantie, un service de paiement différé ou encore des offres de fidélisation personnalisées.

Autant d’atouts qui devraient accélérer le déploiement du paiement par téléphone, un marché déjà convoité par Visa, Google mais aussi des opérateurs mobiles.

Tout le monde veut sa part du gâteau au vu du potentiel de croissance du marché: les transactions via mobile pourraient dépasser les 600 milliards de dollars d'ici à quatre ans.

Anthony Morel et BFMbusiness.com