BFM Business

Les Français veulent vendre leur savoir-faire dans la santé aux Chinois

Le président chinois va visiter le siège social de Biomérieux, à Marcy-l'étoile, près de Lyon

Le président chinois va visiter le siège social de Biomérieux, à Marcy-l'étoile, près de Lyon - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le président Xi Jinping visitera mercredi 26 mars le siège de Biomérieux lors de sa visite officielle en France qui commence ce mardi. Le marché chinois de la santé en fort développement intéresse tout particulièrement les entreprises françaises.

Le président chinois Xi Jinping arrive ce mardi 25 mars en France, pour une visite à forte connotation économique avec, mercredi 26 mars, une séance de signatures de contrats à l'Elysée. Et un forum économique franco-chinois aura lieu jeudi à Bercy.

Un des axes stratégiques sur lequel la France aimerait renforcer ses relations avec la Chine est le domaine de la santé. Le marché est prometteur. Les dépenses de santé en Chine représentent en effet 473 milliards de dollars, soit 5,3% du PIB.

En théorie, l'assurance-maladie chinoise couvre 96% de la population, mais les niveaux de remboursements restent encore faibles. Et le secteur de la santé est en ébullition en Chine où les lignes bougent très vite. Là-bas, on se dirige en effet vers une meilleure protection sociale.

Impact de la pollution sur la santé

La classe urbaine chinoise se soucie également de plus en plus des impacts de la pollution sur sa santé. Le niveau de vie augmente, et les dépenses de santé avec.

Les entreprises françaises du secteur misent donc beaucoup sur la Chine, même si le marché reste compliqué, avec encore de nombreuses barrières réglementaires, que les autorités promettent d'assouplir. Le sujet sera abordé en marge de la visite officielle de Xi Jinping, lors de rencontres organisées à Bercy.

|||sondage|||1739

Mathieu Jolivet (texte) et Benjamin Dubois et Gaëtane Meslin et Anthony Cerrone (vidéo)