BFM Business

Les achats groupés dans la ligne de mire de la DGCCRF

Achat en ligne

Achat en ligne - -

Lors de son bilan annuel, la répression des fraudes a indiqué qu’elle allait accroître sa vigilance sur un secteur en plein essor, les achats groupés. De plus en plus de consommateurs s'en plaignent.

Depuis deux ans, les plaintes adressées à la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) sont en baisse. Mais certains secteurs continuent à être sensibles, tel que le commerce en ligne. Dans son bilan annuel, la répression des fraudes annonce avoir effectué des contrôles sur près de 9600 sites de commerce, soit un chiffre en hausse de 14% par rapport à l’année précédente.

Pour l'année en cours, elle va particulièrement porter ses efforts sur les cybermarchands proposant des achats groupés. Ils sont désormais légion (Groupon, Dealissime, KGB Deal…) à proposer, sur un temps limité, des produits ou des services à prix cassés. Les commerçants qui consentent à proposer ces promotions sont censés s’y retrouver sur le volume des affaires conclues.

Les plaintes pour les achats sur mobile en hausse

Mais voilà, l’acheteur a parfois du mal à obtenir le niveau de prestations vantées. Ou encore, il se voit facturer au dernier moment des options supplémentaires ou doit se soumettre à des contraintes de calendrier non prévues. Vus les témoignages de mécontentement croissants qui lui parviennent, la DGCCRF a décidé d’accroître sa surveillance sur ces sites d’achats groupés.

Mais ce n’est pas le seul de ses objectifs pour 2012 dans le secteur du e-commerce: les achats sur mobile et ceux proposés via les réseaux sociaux font aussi l’objet d’une surveillance accrue. Ce marché en plein essor est lui aussi source de plus en plus de plaintes.

Enfin, la Direction de la répression des fraudes va également poursuivre son action engagée l’année passée, celle de faire le ménage dans les "faux avis de consommateurs" publiés sur le Net afin de redonner confiance aux acheteurs. Une centaine de sites sont sujets à des contrôles, et huit font l'objet d'une procédure contentieuse.

Coralie Cathelinais