BFM Business

Le vin, un business en plein développement

Les Français consomment moins de vin qu'avant.

Les Français consomment moins de vin qu'avant. - Amain Julien - AFP

Les foires aux vins débutent cette semaine. De plus en plus de start-up et d'applications se développent autour de ce thème.

Avis aux amateurs de bons crus, les foires aux vins débutent cette semaine dans les grandes surfaces. Une opération qui représente 15 à 20% du chiffre d'affaires annuel des rayons vins. Si les Français en consomment moins qu'avant, le vin reste une source d'inspiration pour les entrepreneurs. On ne compte plus aujourd'hui les start-up qui se développent autour de cet univers.

Envie de séjourner dans les plus beaux vignobles du monde? Wine Passeport est créateur de voyages ou week-ends avec pour seule thématique, le vin. 450 partenariats sont sélectionnés pour une tournée en France, Italie ou Hongrie.

Se glisser dans la peau d'un viticulteur

Plus virtuel, Vinoga est un serious game. Le joueur se glisse dans la peau d'un viticulteur débutant, qui devra élaborer un vin, le vendre. Le site a été développé pour promouvoir le métier auprès des jeunes. Pas mal de nouvelles applications proposent aussi des fiches vins ou des conseils au moment de l'achat. La plus innovante est celle de Vinocasting. Vos goûts sont enregistrés sur smartphone. Il suffit de rentrer ensuite l'origine d'un vin pour savoir s'il vous correspond et on se sent beaucoup moins seul devant le rayon d'une grande surface.

Pour les débutants ou pas, 10 Vins propose dans des flacons une sélection de micro doses de vins. Une manière de tester des grands millésimes à prix imbattable.

Hélène Cornet