BFM Business

Le vainqueur du pactole de 1,5 milliard de dollars du loto américain n'a toujours pas réclamé son gain

-

- - AFP

Trois semaines après le tirage, le vainqueur du plus gros pactole de l'histoire du loto est toujours aux abonnés absents. Il devra le faire avant le 21 avril prochain.

Mais qu'est-il arrivé au vainqueur de la loterie américaine Mega Millions du 24 octobre dernier? Pour rappel, avec 1,5 milliard de dollars de gain, il s'agit du plus gros pactole de l'histoire de la loterie au niveau mondial. L'Américain ou l'Américaine qui a coché les cinq bons numéros peut devenir quasiment milliardaire du jour au lendemain. Et pourtant il ou elle est toujours aux abonnés absents. C'est ce que viennent d'indiquer les organisateurs du Mega Millions de l'Etat américain de Caroline du sud à la chaîne ABC News.

Car on sait que le chanceux gagnant a validé son ticket dans cet Etat situé dans l'est du pays. Plus précisément dans un magasin d'alcool KC Mart situé dans la petite ville de Simpsonville. 

Le ticket a-t-il été perdu? Le vainqueur n'est-il pas au courant? A-t-il eu un accident? Ou bien s'est-il entouré d'experts en placements avant d'aller réclamer son dû? Tous les scénarios sont envisagés. 

La chaîne propriétaire du magasin qui a vendu le ticket assure en tout cas n'avoir aucune idée de l'identité du vainqueur. Les responsables de Mega Millions l'encouragent en tout cas à signer le verso du billet, à le placer dans un endroit sûr et demander conseil auprès de conseillers juridiques et financiers fiables. 

Le vainqueur a jusqu'au 21 avril prochain

Le vainqueur a encore du temps pour se faire connaître. La somme peut être réclamée jusqu'à 180 jours après le tirage. La date est fixée au 21 avril 2019. Si le jackpot n'est pas réclamé d'ici là, chaque Etat dans lequel la loterie est organisée récupérera l'argent du jackpot. 

En France, la plus grosse somme jamais réclamée à ce jour dans une loterie s'élève à à 8 millions d'euros. Cet énorme gain, qui faisait suite à un tirage du Loto, avait été remporté le 13 août 2011 à Chaise-Dieu en Haute-Loire. Il avait finalement été remis en jeu. En 2017, un jackpot de l'Euromillions de 83 millions d'euros avait mis plus de 15 jours avant d'être réclamé par une famille originaire de Bourgogne. 

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco