BFM Business

Le tribunal approuve le plan de redressement de Belvédère

BFM Business

Belvédère va pouvoir sortir la tête de l'eau. Le tribunal de commerce de Dijon a approuvé le plan de redressement et de désendettement du groupe, ouvrant ainsi la voie à la conversion de la dette du groupe de spiritueux en capital.

Belvédère était menacée de liquidation judiciaire en raison d'une dette de 672 millions d'euros, dont l'essentiel a été contracté en 2006 pour financer le rachat de Marie Brizard. Il avait donc conclu en septembre un accord avec ses créanciers pour effacer cette dette devenue ingérable. Le tribunal ajoute que la société dispose d'un délai de sept ans pour restructurer sa dette et assainir ainsi son bilan.

BFM Business.com et AFP