BFM Business

Le Qatar pourrait racheter la totalité du Printemps

Le Printemps pourrait bientôt passer sous l'étendard qatari.

Le Printemps pourrait bientôt passer sous l'étendard qatari. - -

Un groupe d'investisseurs qataris va acquérir 100% du capital du Printemps, notamment en rachetant les parts de Borletti Group. L'ensemble des emplois seraient préservés.

Le Qatar pourrait très bientôt détenir 100% du capital du Printemps.

L’agence de presse Reuters cite, vendredi, un document confidentiel, selon lequel des investisseurs de l'émirat gazier, regroupés au sein d'une société de droit luxembourgeois, Divine Investments SA (Disa) vont acquérir la totalité du capital de Borletti Group. Celui-ci détient actuellement 30% du groupe de grands magasins. Il était pourtant question, au départ, d'une association entre Disa et Borletti.

Une fois au contrôle de l’entité, les Qataris pourraient ainsi racheter les 70% restant, détenus par le fonds immobilier Rreef, filiale de la Deutsche Bank.

Les emplois seraient préservés

Le Printemps a réalisé près de 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2012 dont la moitié dans le magasin historique du boulevard Haussmann et a dégagé un résultat opérationnel de 40 millions d'euros.

Le groupe emploie plus de 3.000 personnes et compte 16 grands magasins au total auxquels s'ajoutent un pôle sport comprenant deux enseignes, Citadium et 12 Made in Sport.

Le projet prévoit également le maintien de l'équipe dirigeante actuelle du Printemps, notamment son président Paolo de Cesare, et assure que les emplois seront préservés.

Y.D.