BFM Business

Le Mini Babybel cartonne aux Etats-Unis

75% de la production hors-Europe de Mini-Babybel est écoulée hors des Etats-Unis.

75% de la production hors-Europe de Mini-Babybel est écoulée hors des Etats-Unis. - Babybel

Le groupe Bel, producteur du célèbre Mini Babybel, a annoncé vendredi 3 octobre, qu'il allait investir dans une troisième usine aux Etats-Unis, pour un montant record de 112,6 millions d'euros. Il s'agit de profiter de la forte croissance du célèbre fromage dans le pays.

Les Américains sont devenus les plus gros mangeurs de Mini Babybel au monde. Le matin, l'après-midi, à tous les moments de snacking en fait.

Ils se ruent sur cette pâte molle entourée d'une couche de cire rouge, plus saine qu'une barre chocolatée.

Ces cinq dernières années, les volumes ont quasiment triplé, avec une croissance moyenne annuelle de 11 %. Et sur la seule année 2013, les ventes ont augmenté de 24%.

Au total, les Etats-Unis représentent 75% de la production vendue hors de France. Du coup, pour répondre à la demande, le groupe Bel a vu les choses en grand, avec la construction d'une troisième usine, à Brookings dans le Dakota du Sud, après celles situées dans le Kentucky et le Wisconsin.

Une stratégie production locale

Elle est capable de produire 1,5 million de Mini Babybel par jour. Elle a coûté 112,6 millions d'euros, soit le plus important investissement de l'histoire du groupe.

Elle illustre la stratégie de Bel: produire localement pour s'adapter au mieux aux goûts des consommateurs et être à proximité de l'industrie laitière locale.

Le groupe Bel mise ainsi plus que jamais sur les Etats-Unis. L'entreprise compte atteindre le milliard de dollars de chiffre d'affaires d'ici à 2025.

Hélène Cornet avec BFMbusiness.com