BFM Business

Le "made in France" coûterait jusqu'à 300 euros de plus par mois et par ménage

Arnaud Montebourg prônait le "made in France" en Une du Parisien le 19 octobre

Arnaud Montebourg prônait le "made in France" en Une du Parisien le 19 octobre - -

L'achat du "made in France" coûterait de 100 à 300 euros de plus par lmois et par ménage selon une étude du Centre d'études propectives et d'informations internationales.

Le "made in France" n'est pas donné! L'achat de produits français coûterait 100 à 300 euros de plus par mois et par ménage, d'après une étude du Centre d'études prospectives et d'informations internationales révélée par Les Echos de ce mercredi 14 août.

Selon l'étude, 71% du surcoût serait imputable au remplacement des produits chinois par du "made in France". S'appuyant sur des données de 2010, le CEPII estime que "le quart du surcoût lié à l'achat français porterait sur les seuls articles en cuir, les sacs en tête. Viendrait ensuite le petit matériel électrique (10%), suivi des vêtements (8 %)".

"Un quart de notre consommation de biens porte sur des biens en provenance des pays de délocalisation et permet au consommateur final de réaliser des gains de pouvoir d'achat substantiels", commentent les auteurs de l'étude.

Enjeu de compétitivité pour la France

Les Français seraient d'accord selon les sondages pour payer plus cher des produits fabriqués en France.

Cependant, remarque Lionel Fontagné, l'un des auteurs de l'étude du CEPII, "la logique d'opposition entre produits importés et produits fabriqués en France ou entre industrie et service n'a pas de sens. L'enjeu pour la France est d'être suffisamment attractive et de rendre ses entreprises plus compétitives et innovantes."

Diane Lacaze & AFP