BFM Business

La solution de Biocoop pour rendre le bio moins cher

Un magasin éphémère de la chaîne bio va tester un nouveau concept à Paris, près de la place de la République. Tous ses produits, y compris les boissons ou la nourriture, seront vendus en vrac. A la clé: des baisses de prix pouvant atteindre 30%.

Le premier magasin Biocoop 100% sans emballage a été inauguré ce mardi à Paris. Le principe? Que du vrac! Situé à deux pas de la République, rue du Château d'eau dans le 10ème arrondissement, le magasin se veut éphémère. Il s’agit en fait d’un test mené durant la Cop 21, avant un déploiement national en cas de succès.

Du riz, des céréales, mais aussi du café, de l'huile ou de la lessive: aucun produit n'est préemballé. Le client vient avec ses bouteilles ou utilise des bocaux ou sachets réutilisables mis à disposition. Biocoop part à la chasse au gaspillage.

Des produits moins chers

L'objectif est double: d'une part, réduire la quantité de déchets - chaque Français trie 46 kg d'emballages chaque année - et d'autre part, lutter contre le gaspillage alimentaire. Avec le vrac, on ne prend en effet que ce que l’on consomme.

Dernier avantage, et non des moindres : les produits sont jusqu'à 30% moins chers. Ce magasin éphémère est une vitrine pour la chaine bio, qui teste de vraies innovations, comme le rayon crèmerie ou la tireuse de vin et d'huile.

Il a néanmoins fallu convaincre les producteurs de livrer par sacs de 25 kg. En fonction des retours et des besoins, les innovations seront mises en place par la suite dans le réseau Biocoop.

Hélène Cornet