BFM Business

La plantation de fraisiers 

Le fraisier est l’une des plantes les plus faciles à cultiver. Entre les fraisiers non-remontants et remontants, voici les conseils pratiques pour des productions de qualité.

Le fraisier se divise en deux catégories. Le fraisier non-remontant offre une seule production dans l’année. Le remontant aura lui une production étalée de juin aux premières gelées d’hiver.

Il se plante sur un sol retourné et purgé de ses mauvaises herbes : on y ajoute aussi un amendement pour enrichir le sol. La plantation est à réaliser sur deux périodes : la meilleure étant la fin de l’été, après les grosses chaleurs, ou à la fin du printemps.

Pour la plantation, il faut laisser un espace de 40 cm, faire un trou de deux fois la taille de la motte et laisser le collet du fraisier apparaître. Il est préférable, pour que le fraisier pousse sur un sol propre, d’installer un paillage (5 à 10cm d’épaisseur) ou un film de paillage pour fraisier. La première année, mieux vaut arroser une fois par semaine lors de fortes chaleurs.

Q.D.