BFM Business

La Lauragaise, ex-Spanghero, veut se placer en redressement judiciaire

La Lauragaise avait redémarré en février 2014.

La Lauragaise avait redémarré en février 2014. - -

La société née des cendres de Spanghero, tristement célèbre pour le scandale de la viande de cheval, a demandé son placement en redressement judiciaire a indiqué son patron, ce mardi 27 mai.

Il faut croire qu'un changement de nom et une forte réduction des effectifs n'a pas suffi à remonter la pente. "La Lauragaise", la sociétée née des cendres de Spanghero, tristement célèbre pour le scandale de la viande de cheval, a demandé son placement en redressement judiciaire, ce mardi 27 mai, selon son dirigeant Laurent Spanghero.

Le but est de "sauver l'entreprise et ses 100 emplois" avec un repreneur, selon ce dernier. L'ex-rugbyman va demander au tribunal de commerce de Carcassonne l'ouverture de cette procédure "parce que j'ai du mal à convaincre la Banque publique d'investissement (BPI) et les autres banques qu'il faut qu'elles révisent leurs positions", a-t-il expliqué par téléphone.

Scandale sanitaire

Laurent Spanghero avait repris en juillet dernier Spanghero, société qu'il avait lui-même créé en 1970 puis cédé en 2009 à la coopérative Lur Berri. Il avait alors repris 90 des quelques 400 salariés de l'entreprise.

Les scandales sanitaires autour de la viande de cheval avait fortement mis à mal Spanghero l'an dernier, la contraignant à la liquidation judiciaire en avril 2013.

J.M. avec AFP