BFM Business

Jeux, parfums, consoles... Quand faut-il les acheter pour faire des cadeaux de Noël sans trop dépenser?

Selon une étude d'Idealo, il vaut mieux parfois s'y prendre à l'avance pour éviter de subir des flambées tarifaires, mais pas pour tous les types de produits...

Evidemment, tout le monde sait qu'il vaut mieux s'y prendre le plus tôt possible pour acheter ses cadeaux de Noël. Pour éviter la cohue ou encore se retrouver face à des ruptures de stocks, qui pourraient être encore plus sévères cette année à cause des tensions sur la chaîne d'approvisionnement.

Mais acheter très tôt permet-il de s'éviter quelques mauvaises surprises côté prix? Pas nécessairement, selon une étude d'Idealo (comparateur de prix en ligne) qui a analysé l’évolution du prix moyen de plusieurs familles de produits sur les 12 semaines précédant Noël en France.

• Jeux et jouets: 6 semaines avant Noël

Concrètement, pour les jeux et les jouets, l'idéal est en effet de faire ses achats le plus tôt possible, 6 semaines avant celle de Noël: la moyenne des prix est de 40 euros contre 44 euros pendant la semaine de Noël, soit une différence de 9%.

• Maison & déco: 7 semaines avant Noël

Même chose pour les produits de la maison et de la déco: en les achetant 7 semaines avant Noël (première semaine de novembre), on les trouve en moyenne à 344 euros contre 360 euros lors de la semaine de Noël, soit un écart de 5%.

• Lifestyle: 4 semaines avant Noël

Inversement, pour les produits "life style" (vêtements, parfums, trotinettes...), il vaut mieux se rendre dans les boutiques 4 semaines avant Noël (160 euros en moyenne) que 8 semaines avant (dernière semaine d'octobre) puisque les prix moyens se hissent à 168 euros, soit un écart de 5%.

• Produits tech: 2 semaines avant Noël

Même tendance pour les produits "tech" qu'il vaut mieux acheter 2 semaines avant Noël (604 euros) plutôt que 8 semaines avant début novembre (630 euros), soit une différence de 4%.

"En 2020, situation sanitaire oblige, la demande a commencé à s’envoler dès la dernière semaine d’octobre, soit 8 semaines avant Noël pour atteindre un premier pic lors du Singles Day et connaître son apogée la semaine du Black Friday, six semaines avant Noël", relate Anna Perret-Silberberg d'idealo, qui conseille ceux à la recherche des produits tendances de "s’y prendre à l’avance, au plus tard lors du Black Friday".
Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business