BFM Business

Inflation stable en octobre

En septembre, les prix avaient connu un recul.

En septembre, les prix avaient connu un recul. - Philippe Huguen - AFP

Sur un mois, les prix à la consommation sont restés stables, selon les chiffres de l'Insee publiés ce 13 novembre. Mais sur un an, ils restent à un niveau très bas.

Sans surprise, l'inflation en France est demeurée à un niveau extrêmement bas en octobre, à 0,5% sur un an. Sur un mois, les prix à la consommation sont restés stables, après un recul ponctuel de 0,4% en septembre, selon les chiffres de l'Insee publiés ce 13 novembre.

Cette situation "masque des évolutions divergentes selon les postes de consommation", indique l'Insee.

Les prix des produits alimentaires ont ainsi augmenté de 0,4% sur un mois, comme en septembre, et sont désormais quasi stables sur un an, à -0,1%. Cette hausse mensuelle est "largement imputable" aux produits frais (+3,6%), en particulier les fruits (+8,6%).

La croissance a été plus modérée dans les services: +0,1% en octobre et +1,5% sur un an. Les hausses constatées dans le transport aérien (+3%) et les voyages touristiques tout compris (+6,5%) ont contrebalancé les baisses dans l'hôtellerie-restauration (-0,4%), les locations des résidences de vacances (-8,9%) et les assurances (-0,8%).

Recul des prix de l'énergie

Le repli se poursuit dans le secteur des produits manufacturés, qui affichent des prix en baisse de 0,2% sur un mois et de 0,8% sur un an. La douceur du climat a pesé sur l'habillement (-0,1%), s'ajoutant au recul saisonnier des fleurs et plantes (-6,6%) et à la diminution tendancielle des produits technologiques (ordinateurs, appareils photographiques, téléphones).

Les prix de l'énergie ont de nouveau diminué de 0,4% en octobre, après des baisses de 0,2% en septembre et 0,8% en août, portant l'évolution sur un an à -1,2%. Le recul des produits pétroliers (-1,7%) contraste avec le rebond du gaz de ville (+4%).

D. L. avec AFP