BFM Business

Heinz lance la Mayochup, une sauce pas si nouvelle que cela

-

- - Heinz

La marque du géant de l'agroalimentaire Kraft, confronté à une érosion de ses ventes de sauces, tente une "innovation": elle va lancer son propre mélange de ketchup et de mayonnaise.

Heinz s'apprête à commercialiser une nouvelle sauce aux États-Unis: la Mayochup, qui comme son nom l'indique, sera un mélange de mayonnaise et de ketchup. Rien de très inventif pour qui connaît la sauce cocktail, et rien de bien innovant pour Heinz non plus, puisque qu'elle vend déjà cette sauce au Moyen-Orient. La marque de Kraft, surtout connue en France pour son ketchup, a plutôt innové en terme de marketing autour du lancement.

Heinz a mobilisé ses fans en lançant un sondage sur Twitter début avril, les enjoignant à choisir entre la réponse A "Envoyez la Mayochup de Heinz" et la réponse B "Non merci, je la ferai moi-même". Résultats: 930.000 votes, dont plus de 55% de pro-Mayochup. Un mois plus tard, la marque confirmait sa commercialisation outre-Atlantique.

Kraft, toujours soucieux de mobiliser sa communauté, l'avait également invité à se prononcer sur son nom. Elle a choisi Mayochup parmi un éventail de propositions farfelues, de "Sauce impressionnante", "Mayukechu", "Sauce rose" ou encore "sauce pour paresseux".

La Mayochup sera donc lancée aux États-Unis. Là-bas, Kraft et son concurrent Unilever innovent à plein régime: mayonnaise à l'huile d'avocat, à l'ail rôti, au Chipotle. Ils retournent aux ingrédients simples et sains, comme les œufs de poules élevées en plein air. Les deux géants qui se partagent 80% du marché de la sauce espèrent contrecarrer l'érosion de leurs parts occasionnée par le repli de la demande pour les sauces industrielles et l'arrivée de foule de petites marques à l'image plus saine.

"Les condiments sont plus compétitifs qu'ils ne l'ont jamais été. Il y a dix ans, c'était beaucoup plus simple", a souligné Jennifer Healy, responsable du marketing de Heinz dans le Wall Street Journal.

N.G.