BFM Business

Harmonia mundi ferme la moitié de ses boutiques

BFM Business

Après le dépôt de bilan de Virgin Megastore, le secteur de la distribution culturelle connaît une nouvelle victime : Harmonia mundi a annoncé, ce mardi 12 février, la fermeture de 15 boutiques, sur un réseau composé d’une trentaine de points de vente. De plus, 38 emplois vont être supprimés sur les 171 personnes qui constituent les équipes en France.

Fondé en 1958, l'éditeur et distributeur de musique classique explique, dans un communiqué, être victime de l’évolution du marché avec " le tournant de plus en plus accentué vers la vente dématérialisée".

Seul le secteur disque est touché. La société a également une activité de distribution de livres qu'elle entend poursuivre grâce à des contrats avec des éditeurs spécialisés.

BFMbusiness.com et AFP